Quelle borne de recharge ou wallbox pour la Mercedes EQA ?

Quelle borne de recharge ou wallbox pour la Mercedes EQA ?

Grande nouveauté de la maison allemande, l’EQA a été lancée en 2021 pour étoffer la gamme de VZE de Mercedes. Promettant jusqu’à 400 km d’autonomie, le SUV compact déploie différentes solutions de recharge afin d’être en phase avec les besoins des utilisateurs actuels. La recharge à domicile est facilitée grâce à l’existence d’un chargeur embarqué de 11 kW.

Mercedes EQA : le SUV branché de l’étoile

D’un gabarit proche du GLA et d’une allure similaire à l’EQC, le Mercedes EQA investit le segment des petits SUV. Il se distingue par une gamme variée de motorisations. L’EQA 250 en traction simple s’équipe d’un électromoteur d’une puissance de 140 kW pour un couple immédiat de 275 Nm. L’EQA 300 4MATIC se dote de la fameuse transmission intégrale proposée par Mercedes. La puissance atteint 168 kW et le véhicule est en mesure de franchir en 7,7 secondes le 0 à 100 km/h. La version haut de gamme quant à elle est représentée par l’EQA 350 4MATIC qui a droit à un moteur culminant à 215 kW lui permettant de passer en 6 secondes le 0 à 100 km/h. Pour les trois déclinaisons, la vitesse maximale atteint les 160 km/h.

Sous le capot, la performance est également au rendez-vous. Le SUV propose une batterie de haute capacité de 66,5 kWh constituée de 5 modules et logée sous la cabine des passagers et offrant 420 V de tension nominale et 190 Ah de capacité nominale. Grâce à elle, le véhicule est en mesure de parcourir jusqu’à 426 km en cycle WLTP sans avoir besoin d’être rechargé. Sous peu, la marque envisage de proposer une autre déclinaison qui proposerait une autonomie supérieure à 500 km.

Pour l’heure, les utilisateurs peuvent profiter des récentes technologies apportées par Mercedes sur son EQA pour un maximum de confort sur la route. L’autonomie et l’efficience du véhicule sont notamment optimisées grâce à l’utilisation d’un système de gestion thermique comprenant de série une pompe à chaleur. Ce dispositif permet en quelque sorte de recycler l’air pour chauffer l’habitacle et ainsi épargner les capacités énergétiques de la batterie.

Une recharge via une Wallbox en toute facilité. Combien ça coûte ?

L’EQA est livré avec un chargeur embarqué de 11 kW qui se branche sur une borne de recharge électrique en courant alternatif triphasé. Via cette solution, le véhicule récupère 20 à 80% de son énergie en 3h39 en moyenne. Il est intéressant de savoir que le constructeur travaille en collaboration avec l’installateur ZEborne qui peut prendre en charge la fourniture et la pose de la borne de recharge. Des forfaits sur-mesure sont proposés par le constructeur et comprennent la vérification technique de l’installation électrique, les devis et visites, les équipements et la main-d’œuvre. Passer par un professionnel qui est agréé IRVE est la condition pour accéder aux nombreuses aides de l’État parmi lesquelles figurent la baisse de la TVA, le crédit d’impôt ou encore la prime ADVENIR.

Il est très important de savoir que les bornes électriques de 11 kW monophasé ne sont pas forcément compatibles avec les installations électriques actuelles dont le standard repose sur le monophasé. Il se peut que l’électricien doive alors faire des modifications. Par ailleurs, si la puissance du compteur électrique n’est pas en mesure de supporter la recharge de la Wallbox, l’intervention du fournisseur d’énergie pour augmenter la puissance du réseau est également de rigueur.

Au niveau du coût de la recharge, l’EQA consomme en moyenne 17,7 kWh/ 100 km. Actuellement, le tarif de base d’EDF est de 0,1605 euro/kWh. En heure pleine, il est de 0,1821 euro/kWh et en heure creuse, le coût est de 0,1360 euro/kWh. Il suffira de multiplier ses valeurs par la consommation du véhicule pour connaître les dépenses en énergie électrique liées à la recharge.

La recharge rapide du Mercedes EQA

Les utilisateurs qui ont besoin de faire de longs trajets et de disposer pleinement de l’autonomie de leur EQA pourront s’orienter vers la recharge rapide. De série, le véhicule est équipé d’un connecteur combo qui lui permet d’accepter une puissance culminant à 100 kW en courant continu. Il suffit de 40 minutes environ pour passer d’une charge de 10 à 80%.

Étant donné qu’en Europe, il existe plusieurs milliers de points de recharge différents, les utilisateurs de voitures électriques sont contraints de multiplier les abonnements auprès des opérateurs pour pouvoir utiliser les bornes publiques. Face à cette situation, Mercedes a décidé de lancer le service Mercedes me Charge qui permet de profiter des 28 000 stations situées en France, dans les centres commerciaux, les parkings ou encore les autoroutes. Les bornes sont facilement localisables grâce à un système de navigation efficace. L’utilisation d’une carte RFID leur donnera accès. À noter que Mercedes opère aussi en collaboration avec le réseau Ionity créé par le consortium Mercedes, Ford, BMW, Audi, Hyundai, Volkswagen et Porsche en réponse à Tesla.