Quelle borne de recharge pour la Citroën C-Zero ?

Quelle borne de recharge pour la Citroën C-Zero ?

Mode de recharge varié, format réduit, autonomie suffisante, la Citroën C-Zéro possède de nombreux atouts qui devraient séduire les automobilistes. Cette petite citadine 100% électrique s’adresse à ceux qui n’en peuvent plus de la pollution et du bruit et qui cherchent une voiture fiable et propre pour leurs trajets quotidiens en ville.

Citroën C-Zero : une citadine électrisante

La Citroën C-Zéro lancée en 2010 est la jumelle du Peugeot iOn ainsi que du Mitsubishi i MiEV. Elle s’inscrit parmi les premiers modèles électriques de la marque aux chevrons bien qu’en vérité, cette dernière s’est déjà essayée au développement de voitures électriques dès les années 1990. À l’époque, elle lance une Citroën Saxo équipée d’un moteur électrique, mais qui ne fera pas long feu sur le marché à cause de son autonomie très faible et de sa batterie onéreuse. En développant la C-Zéro, Citroën voulait se remettre en selle et remporter une importante part de marché sur ce secteur de niche. La C-Zéro plaît d’emblée pour son design minimaliste et élégant mettant en avant de larges surfaces vitrées et des lignes fluides qui lui procurent un air un brin futuriste. Grâce à sa longueur de 3,48 mètres, elle se faufile dans la jungle urbaine sans aucune difficulté. Offrant quatre places à l’intérieur, elle propose à l’arrière un volume de coffre de 166 litres. Pour garantir la sécurité et le confort du conducteur et des passagers, la citadine s’enrichit d’une foule d’équipements : ABS, direction assistée, ESP, ASR, 6 airbags, vitres électriques, climatisation, boîtier pour appel d’urgence, etc. Sous le capot, elle est équipée d’un électromoteur de 49 kWh ou 67 chevaux. Son autonomie de 100 à 120 km est fournie par la batterie de 14, 5 kWh.

Recharger la C-Zéro à domicile

Un avantage de la C-Zéro est sa compatibilité à toutes sortes de mode de recharge, à commencer par les prises domestiques classiques de 8 A. Un simple branchement du cordon d’alimentation avec une prise 220 V permet de récupérer l’énergie de la batterie en 11 heures. Sinon, avec une prise standard de 2,3 kW, la charge se fait en 7 heures. Et si le domicile est équipé d’une Wallbox de 3,2 kW ou 14 A, le délai descend à 4 heures. La charge est plus rapide que sur d’autres modèles de voitures électriques, car la C-Zéro a une petite batterie. Il est possible d’économiser encore plus celle-ci en adoptant le bon style de conduite. Sur la route, il est conseillé d’éviter les freinages brusques. La conduite doit aussi être fluide, sans précipitation. Les accélérations inutiles sont à bannir et une vitesse modérée est recommandée. Tant que possible, il est également préconisé de ne pas prendre les pentes raides, d’où l’importance de planifier votre itinéraire avant de prendre le volant. Par ailleurs, il est très important de vérifier systématiquement le gonflage de vos pneus. S’ils sont sous-gonflés, la consommation énergétique augmente.

Les bornes rapides pour recharger la C-Zéro

Comme la C-Zéro s’adapte à la norme CHAdeMO, elle peut parfaitement être branchée à une borne rapide ce qui permettra de gagner 80% de l’énergie en seulement 30 minutes. En France, il existe désormais de nombreuses bornes de recharge rapides situées entre autres chez Avia, Auchan, Cora, BP ou Ikea. Sinon, pour les localiser, il suffit de télécharger les applications à l’instar de Chargemap qui est la plus utilisée actuellement. La preuve : près de 155 000 utilisateurs ne peuvent plus se passer de ses services. Grâce à un système de géolocalisation, Chargemap affiche toutes les bornes se trouvant dans un rayon proche du conducteur. Étant donné qu’il s’agit d’un service participatif, les retours des autres utilisateurs au sujet des bornes de recharge sont publiés sur l’application.