Quelle borne de recharge pour la Hyundai Kona Electric ?

Quelle borne de recharge pour la Hyundai Kona Electric ?

Pour son second modèle de véhicule 100% électrique, le constructeur automobile Hyundai a choisi de décliner son SUV Kona en une version électrifiée. Commercialisé en France depuis 2018, le Kona Electric est disponible dans deux batteries de capacités différentes : 39 kWh et 64 kWh. Le modèle charge aussi bien chez soi qu’à l’extérieur, mais il faut avouer qu’il est beaucoup plus pratique de disposer d’une borne de recharge rien que pour soi. Installer une Wallbox à domicile pourrait donc bien être une nécessité.

Hyundai Kona Electric : quelle autonomie ?

Sortie en 2018 en France, la Hyundai Kona Electric est le second modèle 100% électrique du constructeur. Version électrifiée d’un SUV déjà existant, le Kona Electric est disponible en 2 versions d’autonomie. La variante de base du véhicule est dotée d’une batterie d’une capacité de 39,2 kWh offrant une autonomie de 289 km en une seule charge tandis que la variante baptisée Long Range est équipée de la batterie de 64 kWh permettant au véhicule d’atteindre une autonomie réelle de 449 km. Pour faciliter la vie à ses utilisateurs, le constructeur a fait en sorte que son SUV électrique soit compatible avec un grand nombre de solutions de recharge. Il est ainsi compatible avec la recharge à domicile d’une puissance maximale de 7,2 kW. Pour cela, il est doté d’un câble de Type 2. Les conducteurs qui sont amenés à effectuer de longs trajets disposent également de la solution de recharge rapide sur les stations de recharge. Munie d’un connecteur Combo, la Hyundai Kona Electric peut se charger sur une borne d’une puissance maximale de 100 kW. Elle gagnera ainsi 80% de son autonomie en seulement 30 minutes. Pour les petits trajets quotidiens, il est pratique de pouvoir bénéficier d’un point de recharge à proximité. Les utilisateurs de véhicules électriques n’hésitent donc pas à trouver une solution de recharge domestique qui leur permettrait de faire le plein d’énergie avant d’entamer la journée. La borne de recharge Wallbox est la meilleure option à envisager dans ce cas.

Une Wallbox pour recharger la Hyundai Kona Electric

La recharge domestique s’avère être pratique pour les possesseurs de véhicules électriques. D’ailleurs, ça fait partie des nombreux avantages de posséder une voiture électrique de pouvoir faire le plein d’énergie avant de partir au travail. Longtemps, les conducteurs utilisaient la prise classique, ce qui était peu pratique, mais surtout très risqué. Puis les prises renforcées ont envahi les commerces en promettant un temps de recharge réduit et beaucoup plus de sécurité. Si au niveau de la sécurité la prise renforcée s’avère être efficace, on ne pouvait pas constater une réelle différence au niveau du temps de charge. Pour une recharge à domicile un tant soit peu satisfaisante, l’installation d’une borne de recharge type Wallbox est nécessaire. Grâce à ce dispositif, le temps de charge est considérablement réduit. Avec une Wallbox de 7 kW par exemple, le Kona Electric de 39 kWh se chargera en 9 heures et demie et celui à 64 kWh en 6 heures et quelques. De plus, la Wallbox permet une recharge sécurisée dans la mesure où elle est protégée par des fusibles indépendants du circuit électrique de la maison. Lorsque la borne détecte une anomalie dans le circuit de charge, elle coupe automatiquement le courant.

Installation d’une Wallbox pour la Hyundai Kona Electric

Si vous souhaitez installer une Wallbox chez vous, faites appel à un installateur agréé. Ce professionnel se déplacera chez vous afin d’établir son diagnostic. Vous pouvez également lui demander conseil sur le type de borne murale la plus adéquate. Ce n’est qu’après le diagnostic qu’un devis peut être rédigé. Vous saurez une fois le devis en main ce que coûtera l’installation. À noter que le particulier peut bénéficier d’un crédit impôt permettant d’amortir les dépenses engagées dans l’installation d’une borne de recharge à domicile et cela grâce au programme CITE. Il suffit d’en faire la demande et de respecter scrupuleusement les conditions d’obtention du crédit d’impôt.