Quelle borne de recharge ou wallbox pour la Peugeot e-2008 ?

Quelle borne de recharge ou wallbox pour la Peugeot e-2008 ?

Elle s’inscrit parmi les SUV électriques qui font sensation en France et en Europe. La Peugeot e-2008 s’illustre pour son autonomie élevée, son arsenal technologique et son design distinctif. Elle va aussi être compatible avec plusieurs modes de recharge pour s’adapter aux besoins des consommateurs, ce qui constitue un autre de ses points forts.

Les caractéristiques de la Peugeot e-2008

Pour assoir sa notoriété sur le marché, la mythique Peugeot 2008 s’est déclinée en une version 100% électrique dans sa seconde génération présentée en 2019. Ce modèle est reconnaissable par son style dynamique marqué par l’habitacle i-cockpit donnant accès aux informations de conduite depuis le combiné numérique 3D soit sur écran tactile soit via un hologramme. Du point de vue du design, difficile de ne pas évoquer les « dents de lion » de la signature lumineuse et le capot stylé. Sous le capot, la Peugeot e-2008 embarque un bloc électrique de 100 kW ou 136 ch pour un couple de 260 Nm au maximum. Désormais, le véhicule fonctionne sur la plateforme modulaire e-CMP ce qui lui permet d’accueillir une batterie plus grande sans impacter le volume de coffre ni l’espace à bord. D’une puissance 50 kWh, la batterie garantit une autonomie de 320 km selon le protocole WLTP. Bien évidemment, la vitesse, les températures extérieures ainsi que le style de conduite vont faire varier cette autonomie.

Recharger la e-2008 sur une prise domestique

La Peugeot e-2008 est pourvue d’un chargeur embarqué de 7,4 kW et propose aussi un chargeur de 11 kW disponible en option. Grâce à cet équipement, elle est compatible avec toutes sortes de mode de recharge. À la maison, il est tout à fait envisageable de la brancher sur une prise domestique traditionnelle d’une puissance de 1,8 kW. À travers cette solution, le véhicule récupère 20 à 80% de son énergie en l’espace de 15h28. Il est possible également d’opter pour une prise green-up qui s’avère plus puissante, rapide et sécurisée qu’une prise classique. Ce modèle « renforcé » autorisant une charge de 3,7 kW permet de récupérer 80% de la batterie en 7h31. Ces prises domestiques ou renforcées ne sont que des solutions temporaires et il est déconseillé de les utiliser trop longtemps ni trop régulièrement pour éviter les risques de surchauffe. Dans ce cadre, pour profiter d’une recharge plus rapide et moins dangereuse, il vaut mieux miser directement sur l’installation d’une Wallbox.

La recharge sur une Wallbox de la Peugeot e-2008

Étant donné que la Peugeot e-2008 ne dispose que d’un chargeur de 7,4 kW et de 11 kW, la puissance des bornes de recharge ne doit donc pas excéder ces seuils. Avec une Wallbox de 7,4 kW, le véhicule doté du chargeur de 7,4 kW récupère son énergie en 3h46. Une Wallbox de 11 kW pour sa part recharge en 7h31 si l’utilisateur a recours au même chargeur de 7,4 kW. Par contre, s’il opte pour une Wallbox de 22 kW, le temps de charge n’est que de 3h49.

Avec le chargeur de 11 kW, la recharge s’effectue en 3h46 avec une Wallbox de 7,4 kW et en 2h32 avec une borne de 11 kW et 22 kW.

Comme on peut le constater, il est inutile d’investir dans une borne de recharge dont la puissance est plus élevée que celle autorisée par le chargeur du véhicule sous prétexte qu’on veut gagner du temps sur la charge. Même si la borne est de 22 kW, mais que le véhicule n’encaisse que 11 kW, la puissance sera bridée à ce niveau.

Recharge rapide de la Peugeot e- 2008

La Peugeot e-2008 peut également se connecter sur une borne de recharge rapide 50 kW (DC) pour récupérer 80% d’autonomie en 1 h ou sur une borne de recharge 100 kW (DC) qui recharge en seulement 30 minutes. Peugeot a développé en partenariat avec Free2Move services un Pass Payant permettant d’accéder à plus de 188 000 bornes de recharge en Europe. À travers cette offre baptisée « ChargeMyCar », les utilisateurs peuvent utiliser leur smartphone pour localiser les bornes de recharge publiques qui sont compatibles avec le véhicule ou pour suivre la consommation de celui-ci.

Les solutions technologiques à savoir sur la Peugeot e-2008

Économiser sur l’autonomie du véhicule électrique s’impose comme l’objectif principal de tous les automobilistes. Comme on le sait, l’autonomie va dépendre d’une myriade de paramètres tels que la pression des pneumatiques, le style de conduite, la charge transportée, l’usage des consommateurs auxiliaires tels que la climatisation ou le chauffage, etc. Pour aider les conducteurs à économiser sur la batterie, Peugeot a pensé à tout. Le véhicule a été doté d’un mode de conduite « Eco » destiné à optimiser l’autonomie pour faire baisser le confort thermique et la puissance du moteur. Mieux encore, il est muni d’un système de freinage régénératif. Fonctionnant comme une génératrice, le moteur électrique récupère l’énergie utilisée durant les phases de ralentissement et de freinage pour ensuite la transmettre à la batterie. Autre bonne nouvelle : les utilisateurs profitent de l’application MyPeugeot qui donne un accès à l’assistance, permet de garder un œil sur les informations du véhicule et gère les services et l’entretien. MyPeugeot donne la possibilité de procéder au pré-chauffage de l’habitacle à distance. En plus d’un meilleur confort, cette fonction préserve l’autonomie de la batterie au moment de la recharge.

Préserver la batterie d’une voiture électrique

Plusieurs gestes d’entretien sont à réaliser au quotidien pour rallonger au maximum la durée de vie d’une batterie. Déjà au niveau de la charge, il est préférable de ne pas descendre sous la barre des 20% et de ne pas dépasser les 80%. Pour que cela soit possible, planifier la recharge est nécessaire chaque jour pour éviter de se retrouver à plat. Un usage trop fréquent des charges rapides est aussi déconseillé, car les courants élevés ont tendance à faire chauffer et dégrader la batterie. Sinon, il est également recommandé de toujours laisser le véhicule à une température ambiante. En cas de canicule, la mauvaise idée est de le laisser sous le soleil de plomb. En hiver, il doit être mis à l’abri du gel et de la neige dans un garage fermé.