Quelle borne de recharge pour la Nissan Leaf ?

Quelle borne de recharge pour la Nissan Leaf ?

Elle porte le titre tant convoité de « voiture électrique la plus vendue d’Europe ». La Nissan Leaf a connu un tel succès qu’elle remporte même plusieurs prix dont le trophée européen de la voiture de l’année en 2011 et celui de World Green, Car of the Year en 2018. Un engouement qui s’explique par les multiples innovations étrennées par le véhicule, mais aussi sa souplesse au niveau de sa recharge. Quelles sont les différentes solutions pour recharger sa Nissan Leaf ?

Les caractéristiques techniques de la Nissan Leaf

Alors que les voitures électriques n’en sont qu’à leurs balbutiements, Nissan signe une petite révolution en sortant sa première berline compacte 100% électrique en 2010. À l’époque, la Nissan Leaf proposait déjà des performances notables puisqu’avec sa batterie de 24 kWh, elle offrait 160 km d’autonomie, « de quoi satisfaire les besoins de 70% des automobilistes » annonçait le constructeur japonais. Au fil des années, des améliorations ont été opérées. En 2016, la Nissan Leaf voit la capacité de sa batterie augmenter à 30 kWh pour faire 250 km en une seule charge. Lors de la sortie de la seconde génération en 2018, le constructeur revoit sa copie. Il va satisfaire les différentes exigences des consommateurs en déclinant la berline en deux versions. La Nouvelle Leaf dotée d’un moteur de 150 ch va arborer une batterie de 40 kWh développant une autonomie de 270 km. La Leaf + dotée d’un moteur de 217 ch pour sa part s’équipe d’une batterie d’une capacité de 62 kWh proposant une autonomie de 385 km.

Recharger à domicile : l’option pratique et économique

La flexibilité de la recharge de la Nissan Leaf explique en partie son succès mondial. Le véhicule peut parfaitement être chargé à la maison. Un choix adopté par une grande majorité des propriétaires. En revanche, il faut prendre son mal en patience avec cette solution, car 21 heures sont nécessaires pour atteindre le 0 à 100%. Si ce délai est trop long, l’alternative pour charger à domicile consiste à installer une Wallbox de 7 kWh sous 32 A pour récupérer l’énergie en moins de 7h30. L’avantage de cette solution est qu’il est possible de programmer l’opération pendant les heures creuses et organiser le début de la charge en utilisant l’application NissanConnect EV. Pourquoi en heures creuses ? Tout simplement parce que les tarifs sont moins chers durant ces moments. Comptez en moyenne 2 euros dépensés pour 100 km.

Recharger la Nissan sur une borne à l’extérieur : quelle puissance ? Où et comment en trouver ?

Hors du domicile, passer par les bornes de réseau s’impose comme une excellente alternative pour alimenter la batterie de la Nissan Leaf. Sur ces bornes rapides CHAdeMO, il suffit de 60 minutes pour charger de 20 à 80% la Leaf et 90 minutes pour recharger la Leaf +. À travers le pays, il existe près de 1600 chargeurs rapides adaptés au véhicule. De plus, chez les partenaires Nissan, plus de 330 bornes sont disponibles. Il est possible de les trouver entre autres auprès des concessionnaires Nissan, chez Auchan, chez Ikea ou encore chez BP. Pour localiser les différentes bornes se trouvant à proximité, il suffit de s’aider des applications Nissan Connect EV et Chargemap. Et pour éviter d’avoir à recharger trop fréquemment, le conducteur doit adopter le bon mode de conduite. La Nissan Leaf est en mesure d’offrir jusqu’à 30 km supplémentaires via le freinage régénératif. Miser sur l’usage de l’e-Pedal et la conduite Eco préserve l’autonomie. Il est également important d’apprendre à éviter les ralentissements brutaux et les accélérations trop franches, car cela participe à la baisse énergétique rapide de la batterie.