Conseils borne de recharge

Pose d’une borne de recharge en urgence : à qui faire appel ?

Certains électromobilistes s’y prennent à la dernière minute avant d’envisager l’installation d’une borne de recharge. Ils n’y réfléchissent qu’après avoir acquis leur véhicule électrique et doivent alors s’y prendre en urgence pour trouver l’installateur capable de poser une Wallbox dans un délai court. Seul le technicien IRVE est en mesure d’assurer une telle prestation dans le respect des normes en vigueur.

La borne de recharge, une technologie indispensable

Jusqu’au début de la dernière décennie, les véhicules électriques étaient encore relativement rares à parcourir les routes aux quatre coins du globe. Au total, on en comptait que quelques dizaines de milliers. Progressivement, l’électromobilité va prendre davantage d’essor avec les efforts fournis par Renault en France, l’insolent success-story des Tesla et les investissements colossaux opérés par les autres constructeurs automobiles.

Toutefois, pour que le développement des voitures électriques soit une réalité, il est nécessaire de disposer des solutions de recharge adaptées. 90% des conducteurs de ces véhicules rechargent à domicile. Ils ont la possibilité de recourir à une prise domestique qui délivre 2,2 kW avec un plafond de 10 A. Etant donné le temps de charge très long, cette solution est loin d’être pratique et confortable sans compter qu’il existe des risques élevés de surchauffe ainsi que d’incendie.

Dans ces conditions, il est préférable de privilégier l’usage d’une borne de recharge. Ce dispositif prend la forme d’un boîtier mural ou à poser sur un piédestal qui a spécialement été créé pour recharger les voitures électriques en toute sécurité. Il est composé d’une carte électronique, d’un contacteur et divers éléments. Pouvant être installée dans un garage, sur un parking ou en voirie, cette unité propose plusieurs types de recharge : la recharge lente à 3,7 kW, la recharge normale à 7,4 kW et la recharge accélérée à 22 kW.

Le technicien IRVE, un professionnel habilité à la pose de borne de recharge

L’installation d’une borne de recharge n’est pas une démarche à la portée de tout le monde compte tenu de la complexité de la mise en œuvre. C’est pourquoi elle doit être confiée à un technicien détenteur de la certification IRVE (Infrastructure de Recharge pour Véhicules Électriques). Ce professionnel détient toutes les qualifications nécessaires pour exécuter les travaux dans les meilleures conditions. Il a suivi une formation au sein d’un des centres de formation agréés par AFNOR et Qualifelec tels que Hager SAS, IFGC du groupe Cahors, Legrand SNC Innoval, Nexans, Mobelec ou encore Schneider Electric.

Il existe principalement trois niveaux de qualification. En niveau 1, l’installateur opère principalement dans les maisons individuelles pour poser des bornes basiques et non communicantes. Il adresse ses services aux particuliers. En niveau 2, on parle d’un « niveau spécialiste » capable d’intervenir sur les points de recharge communicants type privé ou public et dédiés aux collectivités, aux commerces ou aux copropriétés. Quant au niveau 3, ces experts sont en mesure d’installer des bornes en courant continu dont la puissance dépasse 22 kW et fonctionnant en CHAdeMO et Combo2. Pour parvenir à ce stade, l’expert IRVE doit obtenir une qualification de niveau 1 et de niveau 2.

Est-il obligatoire de faire appel aux services d’un électricien IRVE ?

Solliciter l’expertise d’un technicien IRVE est obligatoire dès lors qu’il est question d’un point de recharge délivrant une puissance supérieure à 3,7 kW en courant alternatif sur réseau monophasé. Dans certains cas rares, il est possible de se passer de ses services s’il s’agit d’une solution de recharge à installer dans une habitation privée, dans une dépendance de cette même habitation privée ou pour les dispositifs qui n’ont pas principalement pour vocation de recharger les voitures électriques et qui ne sont pas disponibles pour le public.

Il est crucial de ne jamais faire l’impasse sur les prestations d’un technicien IRVE pour profiter de tous les avantages de ses connaissances et de son savoir-faire. Grâce à lui, le bénéficiaire est sûr d’avoir une installation sécurisée respectant les normes. Les risques de surchauffe, de surtension voire d’incendie ne sont pas à écarter même si l’on utilise une borne de recharge. Avec l’aide du technicien, ces sinistres sont évités.

Le propriétaire de la borne continue de profiter des garanties associées aux matériels lorsqu’il fait appel à un professionnel IRVE. En effet, les fabricants de bornes de recharge refusent toute prise en charge si l’équipement n’a pas été mis en place par des spécialistes habilités. Par ailleurs, si des sinistres sont survenus dans la maison à cause de l’usage d’une borne non installée par un professionnel, l’assureur peut refuser de verser des indemnisations.

D’un point de vue financier, il est possible de réaliser des économies avec cet installateur. Comme il commande des bornes en volumes importants auprès de ses fournisseurs, il accède à des réductions tarifaires très intéressantes qu’il fait profiter à ses clients. Son expertise lui permet de faire économiser sur l’installation. Rien qu’en choisissant le bon emplacement de quelques mètres, il est possible de faire baisser les tarifs appliqués sur les devis.

En même temps, le technicien IRVE permet à son client de devenir éligible aux aides de l’État comme la prime ADVENIR, la baisse de la TVA ou encore le crédit d’impôt. Ces subventions sont uniquement disponibles si les travaux ont été exécutés par des professionnels certifiés. Le technicien accompagne les bénéficiaires dans le montage des dossiers pour faciliter l’accès à ces primes.

Combien coûte l’intervention ?

Le prix des services d’un technicien IRVE dépend de la difficulté et de l’ampleur du chantier. Plusieurs éléments sont pris en compte dans le devis, à commencer par le type de pose. Une installation murale sera moins onéreuse qu’une pose sur pied, étant donné qu’il est nécessaire d’effectuer des travaux de fixation du support dans le sol. Si des travaux de génie civil sont aussi requis, cela fait gonfler le devis. Parfois, l’installateur doit réaliser des tranchées pour le passage des câbles ou doit opérer une réfection du revêtement de sol. À cela s’ajoutent les éventuels travaux de remises aux normes qui sont indispensables pour alimenter le véhicule sans que cela devienne une source de dangers. En effet, si l’installation électrique du domicile n’est pas conforme avec la règlementation en vigueur, le technicien doit faire une rénovation avant de pouvoir envisager l’installation d’une borne.