Installateur de borne de recharge : combien ça coûte ?

Installateur de borne de recharge : combien ça coûte ?

L’installation d’une borne de recharge représente un investissement conséquent pour les particuliers, les entreprises ou les copropriétés. L’intervention doit être prise en charge par un installateur qualifié et labellisé IRVE afin d’assurer le respect des normes et être éligible à certaines aides de l’État.

Quel installateur de borne de recharge choisir ?

L’installation d’une borne de recharge n’est pas à confier à un électricien lambda. Depuis la promulgation du décret n°2017-26 en 2017, cette opération doit être réalisée par un spécialiste titulaire d’une qualification IRVE qui signifie « Infrastructure de Recharge pour Véhicules électriques ». Le label est accordé par un organisme de qualification accrédité comme AFNOR ou Qualifec qui garantit que l’électricien maîtrise parfaitement les spécificités et les normes ayant trait aux voitures électriques. La qualification repose sur trois modules de formation offrant trois niveaux de compétences. Le niveau 1 se base sur l’installation de points de recharge basiques habituellement dédiés aux maisons individuelles. En niveau 2, le technicien est capable de poser des points de recharge communicants dans les collectivités, les commerces ou les copropriétés. En niveau 3, il détient l’expertise requise pour installer des bornes rapides en courant continu. Le choix de l’entreprise installatrice s’effectuera alors en fonction du besoin du commanditaire. À noter que l’obligation de passer par un électricien IRVE est uniquement valable pour les bornes déployant une puissance supérieure à 3,7 kW. Par ailleurs, solliciter les services de ce professionnel garantit l’accès à l’aide ADVENIR pour les installations en entreprises, en copropriétés ou en voiries.

Quel est le coût d’une borne de recharge ?

Le prix d’installation d’une borne de recharge dépend tout d’abord du coût de la borne en elle-même. Plusieurs critères influencent le montant du matériel, à commencer par la puissance de l’équipement. Plus elle est élevée, plus les devis seront onéreux. Sur le marché, les utilisateurs ont le choix entre des bornes de 3,7 kW, 7,4 kW, 11 kW, 22 kW et 50 kW.

La marque affecte également les coûts d’installation. Les commanditaires peuvent se tourner vers certains fabricants de matériels électriques qui sont des références sur le marché comme Legrand, Schneider, Ingeteam ou Cahors. Sinon, ils ont aussi la possibilité de choisir les solutions offertes par certains constructeurs automobiles qui ont développé leurs propres Wallbox compatibles avec leurs modèles de véhicules. La dernière option consiste à passer par les fabricants spécialisés à l’instar de Wallbox, Enel X, EVBox, Newmotion ou encore e-totem.

Les fonctionnalités de la Wallbox impactent aussi les devis. Celles qui sont pourvues de lecteurs de badges, d’une solution de connectivité ou d’un écran LED seront bien plus coûteuses à l’achat.

En entrée de gamme, une borne sera tarifée à 500 euros contre 50 000 euros pour les dispositifs plus avancés et les plus sophistiqués. Pour un usage domestique, compter entre 4500 et 1000 euros. Le prix va de 1500 à 3000 euros pour une borne à un usage collectif. Quant aux modèles dédiés à un usage intensif, un budget de 5000 à 50 000 euros est à prévoir.

Combien coûte l’installation d’une borne de recharge ?

Le coût de la borne ne suffit pas pour établir un devis d’installation. L’entreprise en charge de l’intervention réalisera son chiffrage financier en prenant en compte d’autres critères comme l’éventuelle mise aux normes du tableau électrique pour que celui-ci puisse tolérer le fonctionnement de la Wallbox. Si la puissance du compteur électrique doit être augmentée, il faudra également envisager des coûts supplémentaires. Les conditions d’installation sont également prises en considération. Les éventuels travaux annexes et la distance entre le compteur électrique et la Wallbox peuvent entraîner des surcoûts de plusieurs centaines d’euros. À spécifier que les marges bénéficiaires de l’entreprise ont aussi un effet sur le prix de l’installation d’une borne de recharge, d’où l’importance de ne pas se tromper dans son choix. La seule solution pour tenter de trouver les meilleurs tarifs consiste à comparer les différents devis établis par les installateurs.

Les aides pour réduire la facture d’installation d’une borne de recharge

Étant donné que la pose d’une borne de recharge constitue une dépense non-négligeable, l’État a mis en place des soutiens financiers pour alléger financièrement les utilisateurs. Les particuliers arborant le titre de propriétaires, locataires ou occupants à titre gratuit de leur logement ont droit à un crédit d’impôt qui prend en charge jusqu’à 75% des dépenses engendrées par les travaux avec un plafond de 300 euros par borne.

Il est également possible de solliciter l’aide ADVENIR qui s’engage à rembourser 50% des frais d’achat et d’installation de la borne sous réserve de respecter un plafond de 960 euros par borne. Cette prime ADVENIR est aussi accessible pour les entreprises et son taux dépend de son utilisation, par le public ou dédiée exclusivement aux salariés et aux véhicules de la flotte. S’il peut être utilisé par les visiteurs et les clients, le pourcentage de remboursement atteint les 60% contre 30% en 2021 et 20% en 2022 et 2023 pour les installations dédiées à un usage en interne.