Quelle borne de recharge ou wallbox pour la Kia Soul EV ?

Quelle borne de recharge ou wallbox pour la Kia Soul EV ?

S’offrant un coup d’éclat, la Kia Soul EV est revenue sous la forme d’un nouveau millésime en 2019 en proposant notamment de nouvelles capacités sous le capot et sous le plancher. Le crossover de la maison coréenne se plie aux habitudes d’utilisation des conducteurs en s’adaptant à la recharge à domicile ou à la recharge via les bornes rapides.

E-Soul : la conduite électrique par Kia

Lancée pour la première fois en 2014, la Kia e-Soul s’inscrit comme l’un des premiers SUV électriques disponibles sur le marché. Pour maintenir sa place de leader sur son segment, il s’offre un coup d’éclat et revient en 2019 sous la forme d’une nouvelle génération. L’e-Soul arbore des particularités similaires à la Kia Niro Électrique comme il a été fait lors de la précédente mouture. Sous le capot, le SUV a droit à deux packs de batteries. La première d’une capacité énergétique de 39,2 kWh déploie une autonomie de 277 km en cycle WLTP et s’équipe d’un moteur électrique de 100 kW/136 ch. La seconde version quant à elle propose une batterie beaucoup plus performante de 64 kWh qui permet au véhicule de parcourir jusqu’à 452 km en une seule charge. L’électromoteur se veut aussi plus puissant en atteignant 150 kW/260 ch.

Les batteries des voitures électriques de Kia sont en lithium-on polymère qui garantit des temps de charge optimisés et des rendements élevés. Leur système de refroidissement liquide préserve les performances du véhicule ainsi que la capacité de charge en dépit de sollicitations extrêmes. Un détail non négligeable concerne la garantie constructeur de 7 ans ou 150 000 km associée aux batteries.

La recharge de la Kia e-Soul : quelles caractéristiques ?

La Kia e-Soul est équipée de série d’un câble T2 monophasé qui lui permet d’être branchée à une borne de recharge d’une puissance maximale de 7,4 kW. Grâce à cette solution de recharge en courant alternatif sur réseau monophasé, le véhicule a la possibilité de récupérer 0 à 95% de son autonomie en 6h10 pour la version de 39,2 kWh et en 9h35 pour celle de 64 kWh d’après Kia. Le conducteur peut également disposer en option d’un chargeur embarqué triphasé de 11 kW. À travers une Wallbox de 11 kW en courant alternatif triphasé, le véhicule aura besoin de 4h30 pour la version de 39,2 kWh et 7 h pour celle de 64 kWh pour récupérer 95% de son autonomie.

Le choix de la Wallbox idéale pour un usage domestique s’effectuera essentiellement en fonction de l’utilisation du véhicule et de l’installation électrique dans le bâtiment. Si l’utilisateur est un petit rouleur, une borne de 7,4 kW suffira amplement. En une nuit, il aura la possibilité de disposer d’une grande partie de l’autonomie de son crossover pour un usage confortable dans la journée. En revanche, s’il est un gros rouleur, il est préférable d’investir dans une borne de 11 kW qui se montre beaucoup plus performante en garantissant un temps de recharge moins long. Néanmoins, en plus de l’achat du matériel et des frais d’installation, le conducteur devra prévoir l’acquisition du chargeur embarqué triphasé de 11 kW dont le prix avoisine les 500 euros.

Par ailleurs, si l’automobiliste décide de choisir la borne de 7,4 kW, comme celle-ci a recours au courant alternatif sur réseau monophasé qui correspond au standard en France, aucune modification du compteur électrique n’est à envisager. Par contre, s’il préfère la Wallbox de 11 kW qui a besoin d’un réseau triphasé, une adaptation de l’installation électrique du domicile est à prévoir.

Il est également très important de vérifier que la puissance du compteur électrique est suffisante pour autoriser une recharge sur Wallbox. Si ce n’est pas le cas, le fournisseur d’énergie doit intervenir pour augmenter ladite puissance.

Recharger la Kia e-Soul via une borne rapide

De série, la Kia e-Soul est livrée avec une prise Combo CCS qui correspond au standard européen. Grâce à ce chargeur, il lui est possible de se recharger sur les bornes rapides en courant continu. Sur une borne DC de 50 kW, l’e-Soul 39,2 kWh récupère 20 à 80% de son énergie en 46 minutes contre 59 minutes pour l’e-Soul de 64 kWh. Sur une borne DC de 100 kW, il lui suffit de 30 minutes pour disposer de 50% de son énergie.

Toutes les voitures électriques chez Kia s’accompagnent du service KiaCharge Easy qui donne la possibilité de recharger le véhicule sur une des 25 000 bornes composant le réseau en France. Les utilisateurs ont accès à une application qui permet de géolocaliser facilement ces stations de recharge.

Pour optimiser l’énergie de son e-Soul, l’utilisateur peut aussi compter sur le freinage à récupération d’énergie de son véhicule. Cette technologie a pour vocation d’accroître l’autonomie tout en assurant une conduite efficace. Elle est pourvue du mode « Une seule pédale » qui ralentit et arrête le véhicule sans avoir à actionner la pédale de frein.