Bornes de recharge pour professionnels

SCI, quelle borne de recharge installer ? Conseils et devis

Opérant dans le secteur de la construction immobilière, la société civile immobilière ou SCI doit se plier aux exigences réglementaires relatives à l’installation de bornes de recharge au sein des bâtiments construits. Ils sont ainsi tenus de mettre en place une infrastructure de recharge électrique à destination des futurs occupants. Cependant, comme il est impossible à la SCI de connaître les besoins exacts des futurs utilisateurs, le choix de la borne de recharge la mieux adaptée s’avère compliqué. Néanmoins, grâce à quelques conseils avisés, le professionnel aura plus de facilité à faire son choix.

Borne de recharge électrique : quelles sont les obligations des SCI ?

Le développement de la mobilité électrique essentiel pour atteindre l’objectif de neutralité carbone est directement lié à la présence et à l’accessibilité des solutions de recharge électrique. Pour que les automobilistes puissent passer à l’électrique, ils doivent bénéficier d’une solution de recharge adaptée, disponible et performante à domicile. Aussi, la loi a instauré des réglementations obligeant les professionnels de l’immobilier à faciliter l’accès des usagers à ce type d’infrastructure.

Aucune obligation spécifique ne pèse sur la SCI pour installer des bornes de recharge au sein de ses bâtiments. Cependant, elle a une obligation de pré-équipement des parkings afin de faciliter une future installation. Cela consiste à installer des conduits destinés à accueillir les câbles électriques lors d’un travail de raccordement. L’obligation de pré-équipement inclut aussi la prévision d’une alimentation électrique suffisante permettant de faire fonctionner des bornes de recharge d’une puissance maximale de 22 kW.

L’obligation de pré-équipement a été prévue par le décret du 13 juillet 2016 relatif aux bâtiments neufs ayant un permis de construire datant à partir du 1er janvier 2017. Elle a ensuite été renforcée par la loi d’orientation des mobilités de 2019. Elle concerne toutes les constructions neuves résidentielles ou non et le nombre de places à pré-équiper dépend de la taille du parking ainsi que du type de bâtiment. Les bâtiments résidentiels de plus de 10 emplacements doivent par exemple pré-équiper 100% des places disponibles.

Quel type de recharge proposer au sein de ses bâtiments ?

La SCI n’a pas d’obligation d’installation de bornes de recharge, mais seulement de pré-équipement. Elle peut néanmoins mettre en place des infrastructures de recharge dans le but de se démarquer de ses concurrents et accroître son attractivité. Les besoins diffèrent grandement d’un utilisateur de véhicule électrique à un autre. C’est la raison pour laquelle il est compliqué de choisir le type de recharge à proposer aux futurs occupants. Il est toutefois nécessaire de cerner les besoins de chaque type de bâtiment pour mieux leur fournir la solution de recharge adaptée. Pour les immeubles d’habitation, la recharge normale ou accélérée est tout à fait adaptée. Il serait alors nécessaire de s’équiper d’une borne de recharge murale d’une puissance de 3,7 à 22 kW en fonction de son budget. La wallbox constitue également une bonne solution pour les sites de bureaux, mais lorsque le bâtiment devient très fréquenté, il sera impératif d’accroître la puissance des bornes. La recharge rapide est l’idéal pour les parkings ouverts au public et pour cela, il faudra s’équiper des bornes de recharge de type totem dont la puissance peut aller au-delà de 50 kW.

Combien coûte l’installation de bornes de recharge dans un bâtiment ?

L’investissement nécessaire à la pose d’une borne de recharge dans un bâtiment résidentiel ou à usage professionnel dépend directement du type de recharge souhaité. Une wallbox offrant la recharge normale ou accélérée coûte entre 600 et 1 600 euros tandis qu’une borne de recharge rapide est susceptible de coûter plus de 50 000 euros l’unité. Au-delà du prix de la borne, il convient aussi de prendre en compte les frais d’installation qui varient d’un projet à l’autre. Le recours à un professionnel IRVE étant obligatoire, la SCI ne peut pas échapper à ces frais. Les tarifs proposés par les entreprises d’installation sont généralement à partir de 700 euros, mais ils ont tendance à augmenter en fonction du nombre de dispositifs à installer, du type de recharge choisi et des fonctionnalités avancées. La longueur du câblage influe aussi considérablement sur le prix d’installation. Pour obtenir une estimation du budget nécessaire à cette installation, il est conseillé de demander un devis personnalisé. De nombreux professionnels proposent ce service sur leur site web de manière à accélérer la démarche. Cependant, une visite technique des lieux est toujours nécessaire pour apporter plus de précision sur le devis.

Profiter d’une offre de prestation globale d’installation de borne de recharge

Afin de répondre aux besoins de certaines catégories de clientèle, les entreprises d’installation de borne de recharge électrique sont nombreuses à proposer des offres de prestation globale incluant l’achat du dispositif et son installation. Cette option se révèle avantageuse sur bien des points. En effet, en confiant à l’entreprise le soin de fournir la borne de recharge, le client est certain de bénéficier des meilleurs tarifs du marché. Le professionnel de l’installation va mettre à profit son réseau de fournisseurs afin d’obtenir des réductions et en faire profiter son client. Le recours à ce type de service fait également bénéficier au client d’un taux de TVA réduit à 5,5% sur toute la facture de l’installateur. Néanmoins, avant de s’engager, il faudra s’assurer que le professionnel est parfaitement transparent en ce qui concerne sa tarification ainsi que la provenance des matériels utilisés.

Opter pour la location de borne de recharge

Au lieu d’investir dans l’installation de bornes de recharge au sein des bâtiments faisant partie de son patrimoine, la SCI peut aussi déléguer les travaux d’installation à un prestataire. Plus économique, cette solution ne nécessite aucun investissement de la part de la SCI. Il appartient à l’opérateur de prendre en charge les travaux d’installation. Dans le cadre de la location de bornes de recharge, les équipements restent la propriété de l’opérateur. Il les met à disposition des futurs occupants des immeubles en échange du règlement d’un abonnement mensuel. Les copropriétaires, les locataires ou les professionnels possédant des locaux au sein de l’immeuble profiteront ainsi d’une solution de recharge sur mesure sans que la SCI n’ait à investir dans l’infrastructure.