Véhicules Electriques

Quelle est la meilleure Tesla ? Model 3, Model S, Model X ou Model Y ?

Dès qu’on parle de voitures électriques, les Tesla restent des références mondiales. La raison est simple : elles battent tous les records que ce soit au niveau des performances sous le capot que sous le plancher. À cela s’ajoutent leur design avant-gardiste et leurs technologies à la pointe de l’innovation. Chaque Tesla a été conçue pour dominer le segment sur lequel elle opère.

Tesla Model 3 : leader des ventes

D’après la Plateforme automobile qui est un organisme regroupant la filière automobile française, les voitures électriques ont remporté 11,9% des parts de marché au cours du premier trimestre 2022, soit presque autant que le diesel s’établissant à 14%. Parmi les modèles qui trônent en tête des ventes durant ses trois premiers mois de 2022 figure l’incontournable Tesla Model 3 écoulé à 6 636 exemplaires, soit 1,8% des parts de marché. La seconde place du podium est remportée par la Dacia Spring commercialisée à 4953 unités. Le top 3 est clôturé par le Peugeot e-208 vendu à 3808 exemplaires.

Si la Tesla Model 3 domine le marché malgré ses prix prohibitifs, c’est parce qu’elle reste un modèle d’innovation et de performances. Elle attire irrémédiablement l’attention par son design de berline à la ligne de coupé révélant un immense toit en verre qui confère un style épuré et une luminosité exceptionnelle à l’intérieur. Capable d’accueillir jusqu’à 5 passagers, la Model 3 procure un coffre volumineux de 545 litres soit plus que ses concurrents à l’instar du BMW i4 se contentant d’un espace de 470 litres.

Toute la force de la berline se trouve dans ses soubassements. Elle est désormais disponible dans une version propulsion classique qui bat le 0 à 100 km/h en 6,1 secondes. L’entrée de gamme du BMW i4 fait mieux en revendiquant le 0 à 100 km/h en 5,7 secondes. Dans sa version « Grande Autonomie », la Model 3 annonce un 0 à 100 km/h en 4,4 secondes sur une vitesse maximale de 233 km/h. Quant à la déclinaison « Performance », elle bat tous les records franchissant le 0 à 100 km/h en 3,3 secondes. Pour profiter de la meilleure autonomie, il faudra se tourner vers la Model 3 « Grande autonomie » qui assure un rayon d’action de 602 km WLTP contre 590 km au maximum pour son rival de chez BMW.

Tesla Model S : berline haut de gamme

Après la seconde génération du Tesla Roadster, le constructeur américain sort la Model S qui fait son apparition sur le marché dès 2012 aux États-Unis puis en 2013 en Europe. Elle subit plusieurs mises à jour pour continuer à rester dans l’air du temps notamment en 2016 puis en 2021. La berline haut de gamme familiale attire toutes les convoitises par ses performances impressionnantes. Les conducteurs ont le choix entre deux versions.

Le modèle « Grande Autonomie » muni d’une transmission intégrale dual motor réalise le 0 à 100 km/h en 3,2 secondes sur une vitesse maximale de 250 km/h. La version « Plaid » pour sa part a de quoi faire rougir les sportives les plus célèbres du monde. Annonçant près de 1020 ch sous le capot, elle abat le 0 à 100 km/h en seulement 2,1 secondes pour une vitesse culminant à 322 km/h. La Model S est ainsi capable de se mesurer aux meilleures voitures de sport au monde. Sur une vitesse de pointe de 325 km/h, la Maserati MC20 par exemple n’est pas apte à faire mieux en revendiquant un 0 à 100 km/h en 2,9 secondes. Même la SF90 Spider qui est la Ferrari la plus puissante du monde fait pâle figure. Ce modèle réalise le 0 à 100 km/h en 2,7 secondes avec ses 1000 ch et 960 Nm.

Le Model S propose aussi des batteries de capacités impressionnantes. La « Grande Autonomie » assure un rayon d’action de 652 km contre 628 km pour la « Plaid ».

Tesla Model X : SUV avant-gardiste

Tesla n’est clairement pas inscrit dans une stratégie conventionnelle dans la conception de ses véhicules. Misant pour l’avant-gardisme par-dessous tout, cet esprit se ressent sur chaque détail des voitures imaginées par cette marque californienne. Cette dernière frappe à nouveau un grand coup avec la sortie de son Model X à partir de 2016. Le fabricant avait donné le ton en décrivant ce SUV 100% électrique comme étant un modèle plus spacieux que l’Audi Q7 et plus rapide qu’une Porsche 911. Le premier détail qui saute aux yeux concerne ses portes arrière Falcon Wing qui s’ouvrent de manière verticale. Le véhicule propose cinq places, mais peut également offrir une déclinaison six places avec deux sièges à l’arrière et deux autres dans le coffre. Au niveau de la motorisation, le Model X revendique le 0 à 100 km/h en 3,9 secondes dans la configuration « Grande Autonomie » et en 2,6 secondes en version « Plaid ». Le Model X propose un rayon d’action de 580 km en « Grande Autonomie » et de 547 km en « Plaid ».

Tesla Model Y : la référence à battre

Tesla ne fait clairement rien dans la demi-mesure. Pour pouvoir séduire le maximum de monde, il sort en 2021 un nouveau SUV 100% électrique baptisé Model Y. Ce dernier va principalement se distinguer du Model X par son prix. Si son grand frère se négocie à 99 990 euros en Grande Autonomie et 119 990 euros en Plaid, le nouveau modèle californien se veut plus raisonnable en s’affichant à partir de 59 990 euros. En dépit de ses prix plus abordables, il reste fidèle à l’esprit de la maison en livrant des performances exceptionnelles. La version « Grande Autonomie » parcourt le 0 à 100 km/h en 5 secondes et la « Performance » le fait en 3,7 secondes. Le rayon d’action du Model Y plafonne à 514 et 533 km. Il existe aussi une configuration moins généreuse dont l’autonomie chute à 368 km, ce qui reste malgré tout suffisant pour des trajets au quotidien. Cette version propulsion au rayon d’action réduit sera vendue uniquement sur certains marchés, dont la Chine.