Véhicules Electriques

Mercedes électrique : gamme, performance et prix

À l’instar de nombreux constructeurs automobiles, Mercedes est actuellement bien engagé dans son processus d’électrification. La voiture électrique étant sur le point de devenir la norme en matière de mobilité, la marque allemande envisage de se convertir entièrement à l’électrique d’ici 2040. Ses débuts tardifs dans le monde du tout électrique semblent être à la hauteur de ses ambitions. Les modèles composant la gamme EQ sont des merveilles technologiques mises au service de la lutte contre le réchauffement climatique.

Mercedes EQ : la gamme consacrée aux véhicules 100% électriques

Durant toute sa carrière Mercedes a mis l’innovation au cœur de son métier. C’est donc sans surprise qu’on le voit s’épanouir sur le marché du tout électrique. Pour apporter sa contribution à la transition énergétique, Mercedes a créé un écosystème entièrement dédié à l’électromobilité baptisé EQ signifiant « électromobilité intelligente ». Grâce à cette gamme, le constructeur entend commercialiser des véhicules au design attractif, offrant un plaisir de conduite inégalé, un usage pratique au quotidien et un niveau de sécurité élevé. En optant pour un modèle électrique Mercedes, l’acheteur fait alors le choix d’une voiture fiable, sûre et performante, à la hauteur de la réputation de la marque. La mobilité électrique selon Mercedes est synonyme d’absence d’émission de gaz à effet de serre lors de l’usage, d’une conduite confortable et silencieuse, mais également d’une réactivité optimale.

Conformément aux objectifs européens concernant la transition énergétique qui devrait se réaliser au cours des deux prochaines décennies, Mercedes place tous ses espoirs dans le développement de sa gamme électrique. Il s’appuie pour cela sur une plateforme bien connue du public : l’AMG qui lui a permis de modifier des modèles existants dans son catalogue en version 100% électrique. Cette plateforme habille notamment le Mercedes EQC et EQB. Le constructeur travaille néanmoins sur de nouvelles architectures qui rendront possible la création de modèles de voitures électriques à partir d’une feuille blanche. Selon le PDG de Daimler AG et de Mercedes-Benz AG, le groupe prévoit de consacrer un budget pas moins de 40 milliards d’euros en recherche et développement. Au programme, trois plateformes exclusivement dédiées aux véhicules électriques et selon les catégories. La plateforme MB.EA sera destinée aux voitures particulières de taille moyenne à grande, tandis que la plateforme AMG.EA sera réservée aux voitures sportives. Quant à la plateforme VAN.EA, elle équipera les véhicules utilitaires électriques légers.

Gamme Mercedes EQ : quelles sont les offres ?

Par rapport à certains constructeurs, Mercedes est arrivé tardivement sur le marché du tout électrique, cependant son premier modèle fut à la hauteur de sa réputation : il s’agit de l’EQC400 4MATIC doté d’une motorisation électrique d’une puissance de 402 ch promettant une accélération instantanée. À l’exercice du 0 à 100 km/h, le SUV électrique s’en sort avec 4,9 secondes au chrono. De plus, il bénéficie d’une belle autonomie de 429 km en une seule charge.

La marque a par la suite présenté un van haut de gamme 100% électrique baptisé Mercedes EQV. Équivalent électrique du minibus Classe V, l’EQV peut transporter jusqu’à 8 personnes dans le confort le plus absolu. Sa batterie de 90 kWh alimentant un moteur électrique de 150 kW lui permet de parcourir jusqu’à 405 km en cycle WLTP.

Dans la catégorie des SUV compacts électriques, Mercedes lance en mars 2021 la version sans émission du Mercedes GLA : le Mercedes EQA. Positionné un cran en dessous du modèle EQC, l’EQA affiche aussi des tarifs bien plus abordables. Renouvelé récemment, il profite d’une batterie d’une plus grande capacité, ce qui lui vaut une autonomie maximale de 529 km.

Dérivé du GLB, le Mercedes EQB constitue une offre de SUV compact très intéressante. Délivrant 200 kW de puissance et alimenté par une batterie de 66,5 kWh, il revendique une autonomie maximale de 419 km. Récemment, la marque a lancé l’alternative électrique du aussi du nom de Mercedes EQE. Avec cette berline 100% électrique, l’autonomie n’est plus un souci d’après le constructeur. Il s’avère en effet que sa batterie de 89 kWh de capacité utile lui promet une autonomie de plus de 600 km. Malgré ses 292 ch sous le capot, la voiture n’est pas faite pour la conduite sportive, et ce en raison de son poids important.

Actuellement, le seul modèle qui ne dérive pas d’un véhicule existant est l’EQS. Considéré comme le nouveau porte-étendard de la marque, l’EQS est le premier modèle à bénéficier d’une architecture spécialement dédiée aux véhicules électriques premium. Pour l’heure, seule la variante à 523 ch est disponible, mais il devrait se décliner en une version plus performante de 760 ch dans l’avenir. Il faut noter également que sa batterie de 107,8 kWh est la plus grande de la gamme. Grâce à elle, le modèle revendique un rayon d’action de 770 km.

Modèles d’utilitaires électriques Mercedes

À coter des voitures particulières, Mercedes propose des utilitaires 100% électriques. On retrouve alors le Mercedes e-Vito, un modèle de fourgon compact disponible en deux tailles. Son moteur électrique se limite à 116 ch pour un couple de 360 Nm. Sa vitesse de pointe de 120 km/h peut être bridée en fonction du mode de conduite choisi par le conducteur. La nouvelle version apparue en fin 2021 est équipée d’une batterie plus grande dont la capacité est de 60 kWh. Elle offre une autonomie maximale de 311 km si on tient compte de sa consommation moyenne de 21,6 kWh/100km. Dans la catégorie supérieure, on distingue le Mercedes e-Sprinter qui reprend la mécanique de l’e-Vito. Son rayon d’action reste toutefois limité puisque sa batterie de 47 kWh ne lui autorise que 157 km d’autonomie.

Combien coûte une Mercedes électrique ?

La gamme de véhicules électriques Mercedes fait partie des plus larges du marché. Comme on l’a vu précédemment, elle compte des berlines, différents SUV, des vans et des véhicules utilitaires légers. La fourchette de prix va de 55 750 euros à 152 800 euros, le modèle le plus abordable étant la finition d’entrée de gamme du Mercedes EQA et le modèle le plus onéreux, la finition haut de gamme de la grande berline EQS.