Conseils borne de recharge

Quel est le fonctionnement d’une borne de recharge pour voiture électrique ?

Les bornes de recharge ont été imaginées comme alternative à la prise domestique pour la recharge de voitures électriques. Elles permettent de récupérer l’énergie de la batterie de façon plus rapide et plus sécurisée grâce à une puissance de charge plus élevée par rapport à celle délivrée par les prises standard. Les bornes de recharge obéissent à un mode de fonctionnement spécifique pour offrir le maximum d’efficacité.

Comment fonctionne une borne de recharge pour voiture électrique ?

Une borne de recharge est une infrastructure créée pour permettre à une voiture électrique de récupérer son autonomie. Son rôle est d’alimenter la batterie en énergie électrique afin qu’elle atteigne un niveau de charge suffisant pour un usage confortable du véhicule au quotidien. Ces infrastructures sont composées de quatre parties à savoir un contacteur électrique tolérant un passage de courant élevé, un socle de prise, des boutons de commande ainsi qu’un circuit électronique spécifique. Le branchement au réseau électrique s’effectue par le biais d’un circuit dédié et d’une prise. Une liaison à la terre est aussi nécessaire pour assurer plus de sécurité.

Pour activer une session de recharge, il suffit de brancher le câble dédié ou de démarrer le bouton « marche » sis sur l’équipement. L’utilisateur a également la possibilité de lancer une charge à distance de façon automatique en fonction de la programmation sélectionnée. La charge cesse automatiquement dès que la batterie est pleine. L’arrêt peut se faire de manière manuelle en pressant le bouton « stop ».

Les bornes de recharge s’installent dans un garage ou une box privée, en copropriété, sur un parking d’entreprise, sur les aires d’autoroute ou encore sur les stations-service. Elles ont recours à deux types d’alimentation en électricité à savoir le courant alternatif ou le courant continu. Le courant alternatif est le standard utilisé par le réseau électrique français, car il est plus simple à transporter et transformer avec des pertes limitées. Fonctionnant en réseau monophasé ou triphasé, ce courant alternatif est converti en courant continu par le chargeur embarqué du véhicule, car la batterie ne tolère que le courant continu. Ces convertisseurs intégrés ne supportent qu’une puissance de charge inférieure à 22 kW. Le courant continu pour sa part est surtout utilisé par les bornes rapides qui s’occupent de convertir elles-mêmes le courant alternatif. Ces installations sont relativement complexes et volumineuses, d’où leur tarif très élevé. Elles sont rarement adaptées à un usage domestique.

Comment choisir une borne de recharge ?

Pour choisir une borne de recharge, la priorité est de se focaliser sur la puissance délivrée par celle-ci. En courant alternatif, elle émet entre 3,7 à 7 kW sur réseau monophasé et 11 et 22 kW en réseau triphasé. Le choix dépendra de la puissance supportée par le chargeur embarqué du véhicule électrique. Si celui-ci se limite à 11 kW, il faudra alors se tourner vers une unité de recharge de 11 kW. En effet, le véhicule bride automatiquement la puissance de charge si elle est supérieure à celle tolérée par le chargeur embarqué.

L’apparence de la borne entre également en ligne de compte. Deux possibilités s’offrent aux utilisateurs : les bornes murales et les bornes sur support. Les modèles muraux sont les plus courants et les moins chers. Ceux fixés sur un piédestal sont recommandés lorsque l’installation doit se faire au milieu d’un parking par exemple.

Le choix de l’infrastructure est également guidé en fonction de la marque. Il existe de nombreux fabricants qui se spécialisent dans la conception et la distribution d’Infrastructures de Recharge de Véhicules Electriques (IRVE). Parmi eux figurent Legrand, Schneider, Wallbox, EVbox, Hager, Keba ou encore Cahors.

Un autre critère très important repose sur les fonctionnalités offertes par l’équipement. S’intéresser aux bornes connectées en wifi, Bluetooth ou réseau 4G permet de programmer le dispositif à distance et de suivre la consommation électrique. Pour sécuriser l’unité de recharge si celle-ci est installée dans un parking public, il est recommandé d’opter pour des dispositifs d’identification via application mobile, QR Code ou RFID. D’autre part, une borne doit afficher des indices de protection IK et IP pour résister aux chocs, aux intempéries ou à la poussière.

Quels sont les avantages de disposer d’une borne de recharge ?

Avoir une borne de recharge est avantageux à bien des égards. Elle permet de recharger un véhicule électrique ou hybride rechargeable dans le confort. L’utilisateur branche sa voiture la nuit pour pouvoir repartir le lendemain matin sans craindre un manque d’autonomie. Il n’a plus besoin de faire des arrêts réguliers et coûteux dans les stations de recharge.

La recharge à domicile s’annonce aussi plus économique. Sur les stations de bornes rapides, l’utilisateur paie par exemple 1 euro par charge et 0,45 €/kWh au sein du réseau corridor CNR ou 0,40 à 0,65 €/min dans les stations Total. Or, il profite de prix plus dégressif s’il recharge chez lui en heures creuses.

Les bornes de recharge offrent aussi plus de sécurité par rapport aux prises domestiques. Les risques de surchauffe et de surtension sont réduits, à condition que la maintenance de l’infrastructure se fasse en bonne et due forme.