Quelle borne de recharge ou wallbox pour la Ford Mustang Mach-E ?

Quelle borne de recharge ou wallbox pour la Ford Mustang Mach-E ?

Commercialisée en 2021, la Ford Mustang Mach-E incarne le savoir-faire du constructeur américain dans l’électromobilité. Le muscle-car sous forme de SUV est disponible en plusieurs versions afin de se conformer avec les différentes exigences des conducteurs. Pour récupérer son énergie, ces derniers pourront recourir aux bornes de recharge classiques de 11 kW.

Ford Mustang Mach-E : différentes versions pour différentes performances

La Ford Mustang Mach-E a défrayé la chronique en raison entre autres de son patronyme qu’elle emprunte au légendaire muscle-car de la maison américaine. Ford surfe sur le succès des SUV coupés et décide d’offrir ce design hors du commun à son nouveau véhicule branché de façon à être en lice avec certains concurrents allemands qui ont fait de ce segment leur spécialité. La Ford Mustang Mach-E va davantage s’illustrer sous le capot en se présentant sous la forme de multiples déclinaisons qui se distinguent chacune par la capacité de la batterie et la puissance de la motorisation. D’ores et déjà, il convient de savoir que la Ford Mustang Mach-E est principalement disponible en deux packs de batteries de 76 kWh de 288 cellules et 99 kWh de 376 cellules.

La Ford Mustang Mach-E 76 kWh RWD se dote d’un électromoteur de 269 ch/198 kW pour 430 Nm de couple et bat le 0 à 100 km/h en 6,9 secondes. Son autonomie culmine à 440 km en cycle WLTP.

La Mach-E 99 kWh RWD offre 294 ch /216 kW pour le même couple que le précédent et bat en 7 secondes le 0 à 100 km/h. Ce modèle déploie une autonomie record qui est de 610 km sans avoir besoin d’être rechargé.

Dans sa version AWD 76 kWh, le SUV propose 269 ch/ 198 kW et 580 Nm de couple et assure atteindre en 6,3 secondes le 0 à 100 km/h. Son autonomie est de 400 km.

Celle-ci passe à 540 km dans la version de 99 kWh qui est dotée d’un moteur légèrement plus puissant de 351 ch/258 kW capable de franchir en 5,8 secondes le 0 à 100 km/h.

Quant à la Mach-E GT, sa puissance culmine à 487 ch/358 kW pour 860 Nm de couple avec un record de 0 à 100 km/h battu en seulement 3,7 secondes. Ce modèle est exclusivement équipé d’un pack de 99 kWh lui permettant d’offrir une autonomie de 500 km.

La borne de recharge idéale pour la Ford Mustang Mach-E

Comme 90% des propriétaires de voitures électriques rechargent à leur domicile ou au bureau, Ford adapte son véhicule à la recharge sur prise domestique ou sur Wallbox. Le véhicule étant puissant et équipé d’une batterie à haute capacité énergétique, la première solution s’avère inadaptée pour gagner en confort et en temps. C’est pourquoi il est préférable de choisir directement la Wallbox. Le chargeur du véhicule est compatible avec les bornes délivrant une puissance de 11 kW. La recharge se déroule en courant alternatif sur un réseau électrique obligatoirement triphasé. Elle permet de récupérer 20 à 80% de l’autonomie en l’espace de 4 heures. À noter que Ford propose sa propre Wallbox baptisée EVbox Elvi et pouvant être commercialisée en même temps que le véhicule. Pour recharger sa Mach-E, l’utilisateur peut aussi avoir recours à une prise renforcée green’up de 3,7 kW, mais dans ce cas, il lui faudrait jusqu’à 12h23 pour passer de 20 à 80%.

La recharge rapide : pour gagner rapidement en autonomie

En charge rapide, la Ford Mustang Mach-E est équipée d’un connecteur combo compatible avec les superchargeurs de 115 kW pour les versions munies de batteries de 76 kWh et 150 kW pour celles dotées du pack de 99 kWh. Grâce à ces bornes rapides, en moins de 30 minutes, le SUV électrique récupère toute l’autonomie perdue. Pendant 5 ans, les utilisateurs ont droit à un accès gratuit au réseau de recharge FordPass qui enregistre jusqu’à 155 000 bornes partout en Europe. Ford travaille également en collaboration avec le réseau IONITY qui possède près de 3000 bornes rapides sur les autoroutes européennes.

Les technologies d’optimisation d’autonomie

Pour personnaliser la conduite et réussir à optimiser l’autonomie, le conducteur peut choisir entre les différents modes de conduite proposés par sa Ford Mustang Mach-E. Celle-ci est pourvue alors de trois modes de conduite à savoir Active, Whisper et Untamed qui jouent sur de nombreuses fonctions comme l’éclairage d’ambiance, les sons du moteur ou la réactivité du véhicule. Par ailleurs, le SUV électrique s’équipe du système avancé « One Pedal Drive » qui permet le ralentissement en douceur au moment de lâcher la pédale d’accélérateur. La décélération permet d’alimenter la batterie en énergie. En outre, le véhicule est également doté d’un planificateur d’itinéraire ayant pour mission d’organiser le parcours du conducteur en fonction du niveau de la batterie et de l’existence des stations de recharge sur la route. Grâce à cette fonctionnalité, les risques de tomber en panne pour insuffisance de charge sont largement évités.