Conseils borne de recharge

Que vaut une borne de recharge reconditionnée d’occasion ? Quelle économie ?

La borne de recharge reconditionnée commence à faire parler d’elle auprès des électromobilistes essentiellement pour des raisons économiques. Ces équipements annoncent des prix moins élevés que les matériels neufs, ce qui les rend très attractifs aux yeux des petits budgets. Ils sont à différencier des bornes dites « d’occasion » qui ne sont pas forcément protégées par différentes garanties légales.

Qu’est-ce qu’une borne de recharge reconditionnée ?

Les bornes de recharge de seconde main s’articulent autour de deux appellations : reconditionnement et d’occasion. Ces deux notions n’ont pas exactement les mêmes significations. On parle de bornes de recharge reconditionnées lorsque l’industriel lui offre une seconde vie. Ces équipements ont été acquis à neuf par un consommateur qui a décidé de les retourner auprès du magasin à cause d’un défaut comme la présence de rayures, des problèmes de boutons ou des dommages non-visibles lors de l’achat. Un produit est aussi restitué au vendeur suite à un changement d’avis ou à un mauvais choix. Il est désigné comme étant de « seconde main », car il a été un minimum déballé puis manipulé. Avant d’être à nouveau remise en vente, la borne passe par un processus de remise en état et de tests opérés par l’industriel. La batterie, les boutons et les diverses fonctionnalités sont vérifiés et réparés au besoin pour garantir le bon fonctionnement. L’appareil est à nouveau emballé et revendu en boîte individuelle. Différents grades ont été instaurés dans l’optique de déterminer l’état d’une borne de recharge reconditionnée. Elle est dite « premium » lorsqu’elle ne révèle aucune trace d’utilisation. L’expression « en très bon état » signifie que l’appareil peut révéler quelques micro-marques d’utilisation. Quant à la notion « en bon état », il se peut que des éraflures, des rayures et autres marques d’utilisation soient visibles.

Une borne de recharge d’occasion pour sa part n’est pas passée par des protocoles de remise en état ni de tests. Elle a été déballée puis utilisée durant un certain temps avant d’être remise à la vente sur le marché. Ces modèles sont nettement moins fiables que les produits reconditionnés, car ils peuvent aussi être usagés et présenter des défaillances qui n’ont pas été restaurées pour rétablir leur bonne condition. Généralement, les transactions sur les produits d’occasion s’effectuent en C to C.

Est-il intéressant d’investir dans une borne de recharge reconditionnée ?

Dans un contexte de préoccupation écologique et de crise économique, les bornes de recharge reconditionnées suscitent l’intérêt de plus en plus de consommateurs et sont promises à un bel avenir. Investir dans un tel équipement permet tout d’abord de profiter d’un cadre règlementaire plus sécurisant par rapport à l’achat d’occasion auprès des particuliers. Depuis le 1er mars 2021, la France a fixé une définition légale d’un produit reconditionné dans l’optique de mieux protéger les consommateurs. Désormais, les vendeurs ne peuvent plus écouler des équipements sous cette appellation s’ils ne sont pas passés par des tests qui s’assurent que leurs fonctionnalités ne présentent pas des risques de sécurité et qui garantissent qu’ils répondent à l’usage attendu par le consommateur. Cette mesure a été instaurée face au développement fulgurant du marché des produits reconditionnés dans le pays qui s’explique par leurs prix moins élevés par rapport au neuf.

Par ailleurs, ces bornes de seconde main doivent aussi s’accompagner de plusieurs garanties parmi lesquelles figure la garantie légale de conformité. Son rôle est de protéger l’acheteur sur une période de six mois après l’achat. Si la borne présente des dysfonctionnements et que son utilisateur parvient à prouver qu’il n’est pas à l’origine de ces défaillances, il est en droit de faire des réclamations. Une garantie de vices cachés peut aussi être proposée par certains commerçants. Valable pendant 24 mois, elle permet de retourner l’équipement s’il révèle des vices apparus uniquement après l’achat. Le consommateur peut exiger un remboursement partiel ou total du montant versé. Enfin, il est aussi possible de profiter d’une garantie commerciale qui ne peut être activée qu’au bout de six mois c’est-à-dire après l’extinction de la garantie légale de conformité. Cette garantie commerciale est optionnelle et généralement payante.

Combien coûte une borne de recharge reconditionnée ?

Le marché des bornes de recharge reconditionnées en est à ses balbutiements. Il existe encore très peu de modèles disponibles à la vente auprès des revendeurs. Toutefois, il s’avère que ces équipements annoncent un prix d’achat inférieur qu’un produit neuf. L’investissement est intéressant pour les électromobilistes qui ont un faible budget et qui ne sont pas en mesure d’acheter une borne neuve qui, pour rappel, affiche des prix démarrant à 800 euros. Avec l’installation, la facture peut atteindre les 1500 euros. Néanmoins, les devis restent très variables et dépendent surtout de la puissance de la borne allant de 3,7 à 22 kW en courant alternatif et à partir de 50 kW en courant continu, de ses fonctionnalités, de la marque choisie ainsi que de la complexité de l’installation.