Comment accélérer la recharge de sa voiture électrique ?

Comment accélérer la recharge de sa voiture électrique ?

Les améliorations apportées aux véhicules électriques ainsi que les efforts rendant plus facile l’accès aux bornes de recharge ont permis à la mobilité électrique de se développer. Toutefois, il demeure un inconvénient majeur à l’utilisation d’une voiture électrique, à savoir, son temps de charge qui s’avère nettement plus long qu’un plein d’essence. Aujourd’hui, même s’il n’est pas encore possible de faire le plein de sa batterie en 5 minutes, on ne peut pas fermer les yeux sur les progrès qu’ont accomplis les constructeurs en ce qui concerne le temps de recharge de leurs véhicules. En effet, il est possible d’accélérer le temps de recharge pour une meilleure disponibilité de votre véhicule. Explications.

Temps de recharge de véhicule électrique : les facteurs déterminants

Le temps de recharge des véhicules électriques varie d’un modèle à l’autre compte tenu du fait qu’ils ne possèdent pas tous les mêmes performances. Il existe donc des véhicules qui se rechargent plus vite que d’autres. Pour définir la performance de votre véhicule, vous devez avant tout vous référer à la taille de sa batterie. La capacité de votre batterie sera exprimée en kWh et c’est elle qui va déterminer l’autonomie du véhicule. En principe, plus la batterie de la voiture électrique dispose d’une grande capacité, plus sa recharge sera longue. Ainsi, sur la même borne de recharge rapide, un véhicule dont la batterie fait 16 kWh se chargera en une demi-heure tandis qu’il faudra une heure et quelques pour recharger une batterie d’une capacité de 71 kWh. La capacité de la batterie n’est cependant pas le seul paramètre qui influe sur le temps de recharge d’un véhicule électrique.

En effet, il faut également considérer le taux de charge maximum supporté par le véhicule. Généralement, les véhicules électriques de première génération ont une capacité maximale de 7,4 kW en courant alternatif, mais il existe actuellement des modèles qui acceptent la recharge en courant triphasé et pouvant se recharger à une puissance de 22 kW. Ces derniers sont donc capables de faire le plein d’énergie plus vite à condition qu’ils bénéficient d’un point de charge adapté. La puissance du point de charge est d’ailleurs un des éléments déterminant le temps de charge d’une voiture électrique. La puissance de la borne utilisée doit être en adéquation avec la capacité de charge maximale supportée par le véhicule. Il en est de même pour le câble de charge qui doit être adapté à la puissance de la borne pour éviter que la charge soit bridée.

Accélérer la recharge de sa voiture électrique : comment faire ?

Selon le point de recharge que vous utilisez, la recharge de votre véhicule prendra plus ou moins de temps. Cela s’explique par le fait que l’intensité de courant délivrée diffère en fonction du type de prise utilisé. De ce fait, si vous rechargez votre voiture électrique sur une prise domestique classique, vous ne risquez pas d’accélérer le temps de charge. En effet, en moyenne une telle prise ne délivre qu’une intensité de 10 A en courant alternatif. Les réseaux domestiques sont limités ainsi afin d’assurer la sécurité des installations électriques, ce qui fait qu’il vous faudra environ une heure pour récupérer 2,3 kW. Si on prend l’exemple de la Renault Zoe de 52 kWh, la recharge sur une prise domestique se fera en 22 heures. Heureusement, il existe plusieurs moyens d’accélérer l’opération en fonction de vos besoins et de vos moyens.

La première solution consiste à vous équiper d’une prise renforcée qui augmentera la puissance délivrée par votre réseau domestique. Ainsi au lieu de 2,3, la puissance délivrée sera de 3,7 kW, ce qui réduira le temps de recharge de la Renault Zoé de 22 heures à 14 heures. Cette évolution parait cependant insuffisante dans la mesure où personne n’a le temps d’attendre que sa voiture se recharge en 14 heures. D’où l’intérêt de se procurer une Wallbox. Borne de recharge dédiée aux véhicules électriques, la Wallbox est connectée au tableau électrique de l’habitation via un circuit qui lui est propre de manière à réduire les risques. Elle a comme particularité d’offrir plusieurs niveaux de puissance de recharge afin que l’utilisateur puisse choisir celle qui lui convient le mieux. La puissance proposée va de 3,7 kW à 7,4 kW en courant alternatif monophasé et de 11 kW à 22 kW en courant alternatif triphasé. Le temps de recharge d’une batterie de 52 kWh peut donc aller de 14 heures à 2 heures, mais seulement si le véhicule est capable de supporter une charge de 22 kW. Pour le cas de la Renault Zoe, la borne de recharge Wallbox de 22 kW est adaptée puisque sa capacité de recharge maximale est de 22 kW, ce qui lui permet d’exploiter au mieux la puissance d’une telle borne.

Par ailleurs, nombreux sont les modèles de véhicules électriques qui sont compatibles avec la recharge rapide en courant continu. La recharge à 50 kW voire à 100 kW fait donc partie des solutions pour accélérer la recharge du véhicule électrique, mais ce niveau de puissance ne se retrouve que sur les bornes de recharge publiques. Pour le cas de la Renault Zoe qui supporte une charge rapide via un connecteur combo allant jusqu’à 50 kW, la recharge s’effectuera en 1 heure et quelques. Néanmoins, il est recommandé de limiter l’usage de la recharge rapide dans le but de préserver l’état de la batterie de la voiture électrique.

Les facteurs externes influant sur le temps de recharge du véhicule électrique

Concernant la voiture électrique, il est important de souligner l’impact des conditions météorologiques sur la recharge. En effet, les températures extrêmes influent sur le temps de recharge de la voiture qui peut augmenter, voire s’annuler. Comme les batteries des voitures électriques sont munies de contrôleurs de température qui interrompt la charge en cas de trop forte chaleur, la recharge de votre véhicule peut s’annuler en période de canicule, et reprendra lorsque le moment sera plus propice. Cette remarque vaut pour les recharges effectuées sur les bornes les plus puissantes. D’un autre côté, le froid a aussi une influence sur la vitesse de recharge de votre voiture. Face au froid, les cellules composant la batterie lithium-ion sont plus résistantes à la charge, ce qui induit une légère perte de puissance.