Conseils borne de recharge

Station de recharge pour voiture électrique : quel fonctionnement ?

La station de recharge pour voitures électriques est une infrastructure dotée de plusieurs bornes de recharge afin de permettre au plus grand nombre d’électromobilistes de brancher leur véhicule en cas de besoin. Mis à disposition du public gratuitement ou en contrepartie d’une redevance, la station de recharge pour véhicule électrique présente un certain nombre de places de parking et plusieurs points de recharge de tout type afin de correspondre aux besoins d’un maximum d’utilisateurs. La mise en place d’une station de recharge pour voiture électrique doit répondre à des normes techniques particulières afin d’assurer la sécurité et la performance de la recharge. Comment fonctionne la station de recharge ? Explications.

En quoi consiste la station de recharge pour véhicule électrique ?

La station de recharge pour voitures électriques est une solution de recharge mise à disposition des électromobilistes par différents opérateurs afin de leur permettre de se ravitailler en énergie en dehors de leur domicile. Disponible sur la voie publique, sur les autoroutes ou encore les aires de repos, la station de recharge se présente sous la forme de places de parking équipées de plusieurs points de charge. La forme de la borne varie selon les opérateurs, allant du boitier sur pieds au boitier mural en passant par le totem. Pour des raisons de sécurité, les opérateurs choisissent souvent la borne sous forme de mobilier dont la robustesse lui permet de supporter un courant d’une puissance élevée. Il s’avère également plus facile d’intégrer un système de facturation lorsque la borne est d’une taille conséquente. Les bornes de recharge pour véhicules électriques implantées auprès de ces stations doivent obéir à des normes techniques qui assurent la sécurité de la recharge. On parle notamment du standard CEI 61851-1 dont l’utilité est de permettre à l’utilisateur d’ajuster la puissance de recharge en fonction de ses besoins. Parmi les normes en vigueur dans toute l’Union européenne, on note aussi l’ISO 15118 dont le rôle est de définir les protocoles de communication entre le véhicule, la borne et l’opérateur de recharge.

Quel type de charge peut-on bénéficier auprès d’une station de recharge ?

En principe, tous les modes de recharge de véhicules électriques sont accessibles auprès des stations de recharge : normale, accélérée et rapide. La recharge normale correspond à une puissance électrique de 3 à 7 kW et est compatible avec tous les véhicules électriques et hybrides rechargeables vendus sur le marché. La recharge normale est délivrée par un socle de prise de courant de type E. Cette solution est adaptée aux véhicules électriques à faible capacité et lorsqu’il s’agit de recharger une batterie plus grande, elle s’avère insuffisante. Il convient donc de passer à la recharge accélérée en courant alternatif triphasé fournie par la station. Offrant une puissance maximale de 22 kW, la recharge accélérée permet de réduire le temps de recharge d’une batterie de 50 kWh à 2 heures et demie, contre 7 heures en mode normal.

Néanmoins, les électromobilistes fréquentent les stations de recharge publiques pour profiter de la charge rapide dont ils ne peuvent pas bénéficier à domicile. En effet, ce type de recharge s’effectue en courant continu d’une puissance pouvant atteindre les 250 kW alors que les installations électriques domestiques sont en courant alternatif dont la puissance maximale est de 36 kW. Utilisant un connecteur tel que le Combo 2 ou type 2, la recharge rapide permet de réduire le temps de recharge de moitié. Elle est donc très pratique pour un ravitaillement exprès.
L’accès à la recharge auprès d’une station peut être gratuit, mais dans la plupart des cas, il y a des frais à régler. Chaque opérateur a son propre système de facturation et certains procédés sont plus avantageux que les autres. Le paiement au kWh s’avère être le plus équitable étant donné que l’utilisateur ne paie que l’électricité consommée. Ce type de facturation est cependant très peu répandue par rapport au paiement à la minute ou à l’heure. Dans ce cas, le client paie un tarif déterminé selon la durée de sa recharge, quelle que soit l’électricité consommée.

Comment identifier une station de recharge pour véhicule électrique ?

En cas de panne de batterie, les automobilistes ont accès à environ 43 700 points de recharge dans toute la France. Il s’avère néanmoins compliquer de les identifier lorsqu’on en a vraiment besoin. Afin de faciliter l’identification de la station la plus proche, certaines plateformes spécialisées en ligne mettent à disposition des internautes une carte des bornes publiques. Il leur suffit d’indiquer leur emplacement pour se voir guider vers la station la plus proche dans un rayon de 5 km. Les bornes peuvent être libres d’accès, mais lorsque ce n’est pas le cas, l’automobiliste doit disposer d’un badge d’accès spécifique ou d’un pass interopérable fourni par un service tiers. Certaines bornes proposent également le paiement par carte bancaire ou par une application mobile via un code QR.