Combien coûte une installation de borne de recharge en copropriété ?

Combien coûte une installation de borne de recharge en copropriété ?

Malgré le fait qu’il soit possible de recharger sa voiture électrique avec une prise domestique standard, cette pratique n’est pas conseillée. Non seulement la recharge sera lente, mais vous mettez également en danger l’installation électrique du logement. Au lieu de cela, vous pouvez opter pour une borne de recharge qui est préconisée par tous les constructeurs automobiles. Si vous vivez en copropriété, l’installation d’une borne de recharge pour véhicule électrique n’est pas difficile. Vous devez cependant connaitre vos droits et suivre la procédure. En ce qui concerne le prix de cette installation, cela dépend de nombreux paramètres.

Installer une borne de recharge en copropriété : ce qu’il faut savoir

L’installation d’une borne de recharge en copropriété s’avère légèrement différente de l’installation d’une borne dans une maison individuelle. En effet, en copropriété, vous n’êtes pas le seul à décider des équipements que vous mettez en place dans la mesure où les espaces communs sont partagés avec d’autres copropriétaires. Cependant, le gouvernement accorde à chaque copropriétaire le droit d’installer une borne de recharge pour véhicule électrique sur sa place de parking en vertu du droit à la prise. Ainsi, le copropriétaire est en mesure de faire poser une borne de recharge à ses frais sur son parking. Néanmoins, il existe quelques conditions qui doivent être remplies avant de procéder à cette installation. Restrictif, le premier décret relatif au droit à la prise en copropriété a été mis à jour en 2020, assouplissant les conditions exigées des copropriétaires. Si auparavant il était impossible de poser une borne sur une place de parking en extérieur, cela est désormais faisable. Néanmoins, la borne installée devra comporter un compteur individuel afin que l’électricité consommée soit facturée à l’utilisateur et non à l’ensemble des copropriétaires. À noter qu’en dehors du copropriétaire, le syndic de copropriété est aussi en mesure d’initier une démarche pour l’installation de bornes collectives utilisables par tous les habitants de l’immeuble.

Installation de borne de recharge en copropriété : les critères de tarification

Le prix de l’installation de borne de recharge en copropriété relève d’un certain nombre de facteurs. Le plus déterminant est le prix de la borne elle-même. Là encore, les tarifs varient dans la mesure où il existe plusieurs niveaux de qualité et de prestations, mais également plusieurs puissances de borne. Effectivement, certaines marques proposent des bornes d’une grande qualité par rapport à d’autres, ce qui justifie un tarif plus élevé. D’autre part, lorsque la borne comporte de nombreuses fonctionnalités, elle est généralement plus chère que celle qui ne propose que la recharge. Faites cependant attention au choix de votre équipement, car vous devez tenir compte de vos besoins et de vos contraintes. Si votre place de parking se trouve en extérieur, il serait plus judicieux d’opter pour une borne étanche et à l’épreuve des intempéries. Il convient également de la protéger en choisissant une borne offrant un système d’accès sécurisé. Il ne faut pas non plus oublier que votre dispositif devra être capable de comptabiliser l’électricité consommée pour que la facturation soit plus simple.

En dehors du prix de la borne de recharge, il est nécessaire d’intégrer les frais d’installation pratiqués par les professionnels. Cela comprend généralement le tarif de raccordement et d’éventuels autres travaux nécessaires pour respecter les normes de sécurité. En moyenne, cela vous coûtera entre 2 800 et 4 000 euros pour faire installer une borne de recharge en copropriété. Ces chiffres sont toutefois susceptibles d’évoluer en fonction de la difficulté des tâches. Une demande de devis auprès d’un installateur agréé sera nécessaire pour avoir une idée précise du coût d’installation.

Par ailleurs, si l’initiative d’installation de bornes vient du syndic de copropriété, celui-ci sera en mesure de faire appel à un opérateur qui prendra entièrement en charge le projet. Ce dernier se fera rémunérer par des abonnements mensuels par la suite. Autrement, le syndic de copropriété peut aussi installer à ses frais les bornes et refacturer les coûts à chaque utilisateur.

Quelles aides pour l’installation de borne en copropriété ?

Débourser quelques milliers d’euros pour financer une borne de recharge n’est pas évident, ce qui peut freiner les utilisateurs de véhicules électriques. Des aides et des subventions existent pourtant afin de les aider à réduire la note. Ces aides font partie des nombreuses mesures d’incitation visant à développer de manière rapide l’électromobilité. Les habitants d’une copropriété ont la possibilité de prétendre au crédit d’impôt relatif aux infrastructures de recharge de véhicule électrique dont la valeur est de 300 euros. D’autre part, les coûts d’installation par un professionnel profitent d’un taux de TVA réduit à 5,5 %. Il faut également noter la prime Advenir qui finance la pose d’une borne de recharge à hauteur de 50 % des dépenses engagées dans la limite de 950 euros par borne. Elle n’est cependant pas accessible aux particuliers. Seul le syndic de copropriété sera en mesure d’y prétendre. La seule condition pour bénéficier de ces aides est de faire appel à un installateur agréé pour les travaux.